MERCREDI 9 FEVRIER A 19H30

DANS LA SERIE DE REPORTAGES  " CARNETS DE VOYAGES" :

ISTANBUL ,SENTINELLE DU BOSPHORE reportage audiovisuel de Alain et Evelyne Basset


istanbul_sultan_ahmet_camii_resim

Byzance, Constantinople, Istanbul !

Comment résister devant les passés prestigieux d’une capitale  d’empire qui a fait le bonheur des voyageurs orientalistes : mosaïques  des églises, dômes des mosquées et pointes des minarets, mais aussi  palais rococo et immeubles art-nouveau de la « Belle Epoque », le tout  greffé sur une toile de rues tortueuses surplombant le Bosphore.

S’engouffrer dans un « vapeur », parcourir la Corne d’Or, flâner  jusqu’à la mer Noire ou se réfugier dans les îles aux Princes. Engloutis  les galions et les caïques, bonjour les ferries et les tankers. Mais il  suffit du souffle de la brise, de la caresse des rayons de soleil sur  les maisons de bois, pour s’imaginer en escapade aux côtés d’une  princesse ottomane…

Se noyer dans la cohue des bazars, croquer un baklava aux pistaches,  tremper ses lèvres dans une tasse de thé brûlant et suivre une partie de  jacquet rythmée par le glouglou des narghilés.

Qui sont-ils aujourd’hui ces passants du Pont de Galata ? Paysans  démunis d’Anatolie, kurdes bannis, entrepreneurs cravatés, étudiants  bien nés, descendants des minorités juives, grecques, arméniennes…

Souffrance, humanité, beauté d’une émouvante cité, trait d’union  entre deux mondes, qui vous grise et vous aspire dans son tourbillon de  vie.

les auteurs

Alain et Evelyne Basset se passionnent pour la Turquie. Leur fille y a  fait ses premiers pas, et la famille y retourne régulièrement avec  toujours la même fascination pour Istanbul. Ils nous éclairent  aujourd’hui sur cette « ville rêve », capitale européenne de la culture,  en combinant 25 ans de récits de voyage et d’éclats de mémoire. La  mégalopole village vous tend les bras avec l’hospitalité levantine.

Venez nombreux !